Séance 3 :

Lundi 21 Janvier à 22h / Elysée

 

Le noir éclaire de Catherine Bareau
2004/2005, France, 54 min, Super 8 mm, son sur CD, Expérimental

Performance : je suis installée dans la salle avec mes projecteurs que je manipule en direct telle un musicien jouant sa partition. Le film : un assemblage de courtes séquences, éléments bruts de réalités sonores et visuelles. Le fil directeur : le ressenti de la projection de cinéma par les spectateurs, motifs et dispositif étant partie prenante de l’espace de la salle, du noir et de la lumière, de la vision et de l’écoute, du sentiment de la durée. Je filme de l’intérieur d’une caverne où j’attends. J’enregistre le silence une fois la porte fermée, attendant le retour des pas. Je lis un texte. Christophe Tarkos parle du bruit que ça fait quand on dit PAN. A l’image, des personnages regardent des paysages, un enfant est aveuglé par la lumière, d’autres prennent des photos sur la plage…Au son, des conversations dans un train et sur un paysage, des bruits de pas, de la musique, des rumeurs du monde…

Fiche Film

 

************************************************************

Grille des Séances

www.inattendus.com