Festival Les Inattendus 2012

Vendredi 27 janvier, 18h30
J'ai des ombres
J'ai des ombres
Lo Thivolle & Caroline Beuret

(France, 2010, 48’, DV-Cam)


Un espace restreint, clos, habité par trois personnes âgées et moi. Eclats d'une rencontre, comme une tentative de définir à nouveau quelques liens épars d'une transmission en ré-animation. Parcimonie de l’échange. Le passé comme vécu, là où ils ne font plus toujours corps. Les souvenirs, à la surface des images, et dans la profondeur des sons. Ils ne sont pas un, ils sont multiples, flous et contradictoires.

A restricted, confined space, inhabited by three people and myself. Fragments of an encounter, a kind of attempt at redefining some scattered links related to a passing-down in the course of being revived. Conversation is scarce. The past as experience, when they do not seem to be embodied any more. Memories, on the surface of the images and in the depth of sounds. They are not one, they are manifold, blurred and contradictory.


Production / Distribution : Film Flamme / LFDTPL

Réalisation | Direction : Lo Thivolle & Caroline Beuret
Image | Photography : Lo Thivolle
Son | Sound : Lo Thivolle
Montage | Editing : Caroline Beuret
Mixage | Mixing : Céline Bellanger

Bio :

Laurent Thivolle
Après la réalisation d'un film de format documentaire produit par la télévision, je travaillais à rencontrer des cinéastes et suivre divers workshop à Marseille et Paris pour me rapprocher d'un tiers-cinéma, plus proche de mes aspirations. Assistant-réalisateur de JF Neplaz pendant deux ans au sein du Polygone Étoilé, je poursuis mes recherches liées à la question du degré zéro du cinéma : pour faire un film, il suffit d’une personne qui raconte une histoire à une autre.

Ici (2009)

Caroline Beuret
Formée par Danilo Catti au montage d'un cinéma du réel tourné sans limite de temps et de formes, je poursuis ma route au sein du Studio Autonome du Cinéma de RecherchE à Marseille.
Après le montage du dernier film de Jean-François Neplaz, j'entreprends une série de film en super-8mm que je porte en commun avec Laurent Thivolle autour de la conjugaison du verbe habiter, en lien à la ville de Marseille et de ses extensions méditerranéennes.

Comme un vent qui nous pousse dans le dos / 2010


Site internet du film | Film website : Sur le site de la revue Dérives + site de l'association nume0zer0